"Si tu pleures la nuit"

Une comédie très très grincante de Katherine Roumanoff

 

Dans l'espace « vibration » d'une maison de retraite, à l’aube du grand passage, des vieux ressassent leurs turpitudes passées. Ils s’animent pour raconter ce qu’ils ont sur le cœur, rejouent les scènes de leur théâtre intérieur. Leurs compagnons rajeunissent et deviennent tour à tour, le mari, l’amant, la mère, l’épouse... autant de personnages nécessaires à la résurgence de leurs émotions. Pour une douce mort, il faut faire la paix : avec les autres c’est trop tard, mais avec soi-même, tout est encore possible.

 

Distribution : Cinq acteurs : trois femmes, deux hommes.

 

• Rôle de FELICIE, puis AMANDINE Jeune, puis la mère de SOPHIE

• Rôle de SOPHIE, puis la partie dissidente de FELICIE jeune, puis la mère de RAPHAËL.

• Rôle d’AMANDINE, puis l’amante inconnue d’Igor.

• Rôle de RAPHAËL, puis le cousin de FELICIE, puis Victor le mari d’AMANDINE, puis le mari de FELICIE.

• Rôle de l’INFIRMIER, puis Igor l’inoubliable amant de FELICIE.